Le matériel basique : balais, seaux, raclettes…

Le service du nettoyage a besoin de matériel complet pour beaucoup de raisons : l’accomplissement du travail et l’hygiène de l’endroit. L’article parle ici à propos du matériel basique de nettoyage, ainsi que leur mode d’emploi.

Bon à savoir sur les matériels basiques

Le balai : apparemment il existe certains modèles de balai. Par exemple le balai coco, c’est-à-dire conçu à partir d’une fibre coco, il est avantageux pour un balayage rapide que ce soit de l’intérieur ou à l’extérieur et surtout résistant à l’humidité.

La raclette : son usage est très bénéfique. La lame de son caoutchouc permet desséchées rapidement les vitres, ainsi que les surfaces des entreprises.

À part d’être utilisé pour conserver des liquides comme la peinture. Le seau est essentiel dans le nettoyage. Surtout dans les locaux professionnels, pour laver les surfaces du sol.

Les serpillières, chiffons, raclettes sont utiles, pourtant sans le seau avec l’eau dedans c’est infructueux.

L’utilité des matériels basiques

Le balai est un matériel utilisé spécialement pour balayer les poussières et toutes sortes de saletés. Il en existe de différents types comme le balai serpillière, il est muni d’une manche qui surmonte la serpillière, et généralement composée d’un seau.

Ensuite le seau, il s’agit d’un récipient de forme cylindrique. On peut l’utilisé comme objet de stockage de certains produits alimentaires ou industriels, il comporte également un couvre-plat comme protection.

La raclette, un outil qu’on utilise dans le secteur du nettoyage industriel. Elle permet d’essuyer l’eau sur une vitre grâce à la lame en caoutchouc qu’il dispose. S’il est d’une grande dimension, il est utilisé pour le nettoyage dans les grands espaces et pour laver la surface du sol.

Les méthodes d’utilisation des matériels basiques

L’usage d’une raclette : il faut savoir dans quelle direction l’exercer pour déplacer l’eau. Pour laver, il faut mettre la raclette en haut à gauche de la vitre, ensuite pour que des coulures d’eau sales ne se tracent pas, il faut le descendre contre la vitre sans irritation et s’arrêter en bas à quelques centimètres.

Quant aux seaux, la méthode consiste à préparer deux seaux pour le lavage. Le premier est de préparer un seau avec de l’eau propre contenant des détergents nettoyants, puis préparer un autre seau de couleur différent avec de l’eau sans produit. Pour le nettoyage, prendre la serpillière dans l’eau avec le produit. Après avoir essuyé le sol, on le met dans l’autre seau pour que les saletés y restent.

La méthode de nettoyage consiste sur balai d’une piscine, il est primordial de mettre en ordre des étapes. Puisque la filtration de la piscine peut déranger pendant le nettoyage à cause des courants, donc il faudra les couper. On peut ensuite utiliser le balai de façon à l’ajuster à sa manche. Au fond de la piscine, récurez les parois. Et à la fin émettre des agitations lentes et régulières afin de déboucher les saletés.