Pourquoi établir un planning des taches ménagères ?

C’est obligatoire. Chaque semaine, il faut le faire: le ménage, le repassage, la vaisselle, nettoyer les toilettes … La liste semble souvent interminable. La question qui se pose est alors : comment faire ? La solution: pourquoi ne pas établir un planning des tâches ménagères à effectuer ? Quels sont les avantages de cette méthode ? Quels sont les préalables à connaitre avant de se lancer ? Comment rédiger son planning ? Dans la pratique quelles sont les difficultés à surmonter ?

Pourquoi établir un planning des tâches ménagères ? 

La réponse est simple: pour s’assurer que tout sera fait en temps et en heure, mais surtout pour vivre moins stressé.

Le temps passé chez soi est précieux. On veut profiter de ses proches: de son conjoint, de ses enfants ou tout simplement de toute la famille. Il ne faut surtout pas perdre de précieuses minutes pour un rien. C’est du gâchis par exemple de tourner en rond pendant 10 minutes tous les jours avant de se décider à quelles tâches l’on va s’adonner: sortir les poubelles ou passer la serpillère ? Le planning permet de fixer les priorités et de répartir les tâches ménagères tout au long de la semaine. Chaque jour, une ou plusieurs tâches sont attribuées. De plus, ce planning permet de distribuer les tâches entre les colocataires ou les différents membres de la famille. 

Le but de ce planning n’est pas d’imposer une règle universelle pour tous les habitants de la planète. Adapter son planning ménage en fonction de son rythme de vie et de sa personnalité comme l’explique www.accroalorganisation.fr est primordial. L’objectif à long terme est de rendre ces moments de corvées moins pénibles. Cela permet de les rythmer de manière à ce que le maximum soit fait dans les délais impartis et cela de manière moins contraignante.

Le planning ménage permet aussi de se rappeler les tâches faites ainsi que toutes celles qui restent à effectuer.

Quels sont les préalables à connaitre avant de se lancer ?

Avant tout, vous devez faire une liste de toutes les tâches ménagères à faire. Par la suite, n’oubliez pas de passer de pièce en pièce et écrire pour chaque chambre la corvée à faire. Pour cela, pas besoin de se compliquer la vie : un bout de papier et un stylo suffisent. L’important est que tout soit noté même ce qui peut sembler insignifiant. Par exemple, on oublie facilement d’inscrire qu’il faut enlever les mauvaises herbes de son bac à fleurs. Aussi, il faut définir pour chaque tâche la fréquence à laquelle elle doit être effectuée. Par exemple, une personne peut choisir de nettoyer les vitres de sa maison toutes les deux semaines.  Une autre personne peut décider d’effectuer cette tâche hebdomadairement. Le choix dépend de tout un chacun. Enfin, définir le temps au bout duquel on pense finir chaque tâche ménagère est toujours préférable.

Comment rédiger son planning ?

Prévoir un support suffisamment grand pour pouvoir l’afficher dans un coin de la maison est important. Prendre par exemple du papier bristol ou une chemise cartonnée. 

N’oubliez pas de tracer les contours d’un tableau similaire à l’emploi du temps des écoliers. Des tableaux de planning ménage sont téléchargeables en ligne.

Puis il ne reste qu’à remplir ce planning. On commence par inscrire le temps libre attribué aux tâches ménagères puis répartir les tâches dans ce tableau.

Dans la pratique, quelles sont les difficultés à surmonter ?

Le mot-clé est personnalisation.

Certaines personnes trouvent que cela est contraignant d’effectuer les tâches ménagères tout au long de la semaine. Elles préfèrent mettre de côté une demi-journée par semaine pour tout faire. Si cela convient à la personne, ce n’est pas un problème. 

Pour d’autres personnes, consacrer plus de 30 minutes à faire des tâches ménagères est inconcevable. Le mieux c’est alors de faire des séances de 15 minutes entre deux activités de loisirs. 

Pour ceux et celles qui ont peur de ne pas avoir la notion du temps qui passe, l’idéal est de mettre en place un chronomètre. Celui-ci sonnera à la fin du délai imparti.

Bien évidemment, il y aura des tâches qui ne seront pas prévues. Par exemple, un des enfants casse une assiette, nettoyer les débris est une priorité pour éviter que quelqu’un ne se blesse. Il faut essayer de mettre une marge d’environ 10 minutes à son planning ménage pour ce genre d’incidents. L’avantage est que si rien ne se produit, ce temps peut être utilisé pour des activités ludiques. 

Le plus important dans ce planning est de se faire plaisir. On peut intégrer des activités telles que le chant ou l’apprentissage d’une langue pendant ces tâches. 

Pour conclure, il est avantageux de faire un planning des tâches ménagères pour être moins stressé. Cela permet de gagner du temps. Il suffit pour cela d’établir une liste des tâches à faire et de répartir ses tâches tout au long de la semaine.